Urgence Coronavirus Gaza

Vous êtes ici


Gaza : la pandémie de Covid-19 fait craindre le pire

A Gaza, la population craint le pire face à la pandémie de Covid-19. Plus de 1269 cas ont été relevés et 9 personnes sont mortes. Et la progression est rapide !
Depuis lundi 24 août, un couvre-feu total a été instauré et une sérieuse menace, à la fois sanitaire et économique, pèse sur la population, qui dépend essentiellement du travail journalier et occasionnel.
La propagation du virus pourrait conduire au désastre dans ce territoire ayant l’une des plus fortes densités au monde avec plus de 5000 habitants au km2. Les ressources sont très limitées et la population vit dans une pauvreté accrue.

Le système de santé est défaillant et le matériel médical y fait cruellement défaut. Pour 2 millions de personnes, il n’y a que 65 appareils respiratoires, 75 lits en soins intensifs et seulement 50% des médicaments de base. Il y a un grave manque de kits de dépistage et de matériel de protection (masque, gel…) pour le personnel soignant et la population en général.
A cela s’ajoutent les coupures d’électricité qui se sont rallongées ces derniers jours suite à la fermeture de l’unique centrale électrique de la bande de Gaza, laquelle alimentait les hôpitaux.
Ainsi, tous les ingrédients sont réunis pour faire craindre le pire et terrifier la population qui appelle désespérément à l’aide.

Soyons unis avec la population de Gaza face au Covid-19 !
Face à l’urgence de la situation, la FSH se mobilise pour intervenir auprès des familles démunies afin de leur fournir du matériel médical et des vivres. Il est important d’agir vite et efficacement pour soutenir les plus démunis.

Faites un don :

  • Avec 30CHF vous pouvez offrir un kit d’hygiène et de protection aux familles démunies.
  • Avec 50CHF vous pouvez leur fournir un colis alimentaire contenant les produits de base (riz, huile, farine, sucre…).

La population de Gaza ne pourra pas faire face, seule, au Covid-19 !